Le régime Atkins, c’est bien ?

Chaque individu est assurément désireux d’avoir un corps de rêve à l’image de toutes ces célébrités qui font la une des différents magazines. Pour se rapprocher même un tout petit peu de ces silhouettes quasi parfaites, il est possible de faire son choix entre une multitude de formules de régimes ont un objectif en commun, celui de faire perdre les kilos superflus. La lumière va être faite sur l’une d’entre elles : le régime Atkins.

Ce régime est apparu en 1975 et c’est un docteur du même nom Atkins qui en est le précurseur. Cette diète fait partie de la catégorie des régimes glucidiques, il est plutôt hyperlipidique et hypertprotidique. Ce médecin renommé est parti du principe que la surcharge pondérale n’est pas dû à une alimentation excessivement riche mais à un déséquilibre important du mécanisme alimentaire en l’occurrence une mauvaise incorporation des sucres. Il se base sur la théorie que les glucides sont nécessaires à la fabrication des stocks de graisse.

De ce fait, tous les aliments qui contiennent ce nutriment sont définitivement bannis des menus. C’est ainsi que tous les féculents notamment les pâtes, les semoules, le riz, le maïs, les pommes de terre, le pain, les biscuits et les céréales sont relégués. De même pour les légumineuses à savoir les haricots, les flageolets, les lentilles, les pois et les fèves. Enfin, tous les fruits et les laitages qui contiennent du lactose sont aussi écartés.

A côté, une liste non négligeable d’aliments peut être consommé à volonté. Les dérivés du lait comme les fromages, les crèmes, le yaourt et le beurre sont autorisés (la lactose disparaît après fermentation et acidification) et ne subissent aucune restriction. Ainsi, les aliments riches en lipides ou en protéines peuvent se consommer sans limitation aucune pour faire la joie des amateurs de viandes et de laitages qui constituent l’essentiel des plats.

Les menus peuvent donc se composer de toutes les sortes de viande, de poisson, d’œuf, de fromages. Toutes les variétés d’huile, les margarines et les mayonnaises peuvent être ingurgitées sans modération. A chaque repas, 50 grammes de légumes verts sont quand même permis. Idem pour les boissons édulcorées par contre celles qui sont sucrées et alcoolisées sont rigoureusement interdites.

La notoriété de ce régime Atkins réside dans le fait qu’il est infiniment simple sous tous les aspects. Il n’est nul besoin de faire une formation dans le domaine de la diététique pour concocter des recettes pouvant être légères en se conformant aux principes du régime. Il suffit de bien faire le point entre les aliments permis et ceux qui ne le sont pas.

Comment ça fonctionne ?

Il est indiscutable que le dessein premier de toutes les sortes de régime est de conduire à la perte de poids. Mais il s’avère intéressant de savoir tout ce qui est susceptible de se passer pendant et après le régime.

Les avantages

Le pratiquant ne connaît pas la frustration habituelle des régimes qui est bien sûr la sensation de faim et les règles sont assez faciles à respecter : point n’est besoin de faire un décompte constant des calories ingérés et les interdits sont limités. On peut même se permettre d’aller au restaurant même en plein régime. Pendant les premiers jours, l’amaigrissement est spectaculaire, il est possible de perdre entre deux et trois kilos en l’espace d’une petite semaine. Mais il faut faire très attention à ne pas se démotiver après, les semaines qui suivent, la perte de poids continue son chemin dans un rythme plus modéré.

Les effets sur le physique

Le régime est totalement commode pendant les premiers temps. Puis l’appétit disparaît progressivement du fait des éléments cétoniques fabriqués par l’organisme pour combler le manque en glucides. D’un autre côté, si l’on savoure les premiers jours où l’on consomme de la viande et des laitages à profusion, il est assuré et humain de se lasser petit à petit de la monotonie du régime. Enfin, la carence en apport glucidique au niveau des muscles réduit graduellement la performance et la résistance du corps. Il est donc quasi impossible de pratiquer des sports d’endurance pendant le régime Atkins.

Les mauvais effets sur l’organisme

Ce dernier a viscéralement besoin de glucides pour pouvoir fonctionner normalement. Lorsque ceux-ci ne sont pas pourvus par l’alimentation, l’organisme se voit dans l’obligation de puiser dans les protéines de la masse maigre essentiellement dans les muscles pour élaborer le glucose dont il a besoin. Ainsi, si la graisse a tendance à fondre, il en est de même pour les tissus essentiels au corps. En outre, cette diète en éloignant les fruits et les légumes entraîne une carence notable en nutriments essentiels comme les vitamines, les sels minéraux et les fibres, la carence en fibres entraînant inéluctablement des constipations. Ni le corps ni le moral ne pourra suivre très longtemps ce rythme infernal sans en subir des désagréments. L’apport excessif en graisse quant à lui engendre une augmentation outrancière du taux de cholestérol dans le sang, qui privilégie l’apparition de l’athérosclérose, ce qui est très néfaste pour le cœur et les artères. Ce qui entraîne un risque accru des troubles cardiovasculaires. Le dernier mais pas des moindres, la reprise de poids est prodigieusement ahurissante (dans le sens péjoratif du terme) lorsque l’on retrouve une alimentation « normale ».

Chaque type de régime entraîne avec lui son lot d’avantages et de déconvenues. Avant de débuter une diète, il est primordial de se renseigner sur ses particularités et sur la liste parfois longue des consignes à respecter. Si l’on ne se sent pas entièrement à la hauteur, il devient même obligatoire de demander l’avis d’un spécialiste en la matière et de se faire suivre tout au long du régime par son médecin traitant qui connaît bien ses antécédents du point de vue médical. Ainsi, avant de se lancer, il faut bien prendre conscience de l’enjeu de la chose et de se préparer moralement aux frustrations qui n’auront de cesse d’être occasionnées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *