Nous avons éplucher la méthode Weight Watchers

Ce programme d’amincissement sous la direction de Jean Nidetch voit le jour en Amérique en 1963. Une petite anecdote sur la naissance du régime nous raconte l’aventure d’une américaine voulant perdre des kilos. Femme au foyer, la New-yorkaise se donne du mal pour trouver la formule « magique » pour maigrir.

Malgré toutes les contraintes qu’on lui préconise, les régimes diététiques que lui recommande une clinique, le résultat escompté se résume à l’échec d’aboutissement. Désespérée, elle demande de l’aide auprès de ses connaissances ; pour être plus précis, à quelques unes de ses amies soucieuses elles aussi de leur embonpoint afin de l’accompagner dans l’accomplissement de son vouloir. Les réponses sont affirmatives, les dames de l’époque sont aussi coquettes que nous ne le croyons ! Qui ne rêve pas d’avoir une belle silhouette ? Peu importe le prix à payer ! Mais cette fois ci, le régime n’est pas forcement vu sous un angle de torture, il est plutôt orienté vers un plaisir …celui de maigrir ! Et c’est dès lors que débute le succès pour ces groupes de femmes américaines. Peu de temps après un chercheur s’inspire de cette manière de faire et instaure par la suite, cette méthode plutôt associative « maigrir en groupes », pour répondre à la demande de bien être de milliers de gens. C’est en 1973 que le concept se propage en France. Le programme présente le régime de la perte du poids par excellence. Et ce n’est pas n’importe comment ! Il se démarque à priori de l’importance du soutien psychologique entre participants. Cette allure trouve son application lors de la dite « réunion » organisée par Weight Watchers et compagnie.

La réunion, qui dure à peu près 45 minutes, entre adhérents à la cure est bien plus que nécessaire. Généralement ils se partagent des informations, se conseillent au cours de réunions de groupe parallèlement à la diète alimentaire. En ce moment, plus de 1 500 réunions sont administrés à travers toute la France. A titre d’informations, il existe 640 de « centres Weight Watchers » dispensés dans l’ensemble de l’hexagone. La réunion est présidée chacune par des animatrices très dynamiques. Certaines sont des « anciennes grosses » et elles –mêmes authentifient de l’efficacité du régime. Le moment du regroupement permet à chaque membre d’avoir le soutien utile dans leur quête d’idéal. Il est surtout question d’adhérer à l’esprit du groupe. D’autant que c’est un moment de partage ou tout le monde a le droit de s’exprimer librement, parle de ses petits soucis qui se rapportent à son problème de poids, et pourquoi pas d’aborder vivement de l’évolution de la perte de son poids depuis la dernière séance ? Aujourd’hui, plus de 25 000 millions de personnes se déclarent satisfaits du programme d’amaigrissement proposé par Weight Watchers. Le point le plus essentiel se trouve là où chacun se sent épauler dans sa recherche de bonnes causes. Bien entendu, l’assistance personnelle et le suivi pour chaque cas particulier sont de rigueur. En outre, le fondateur a pensé au fait que tout le monde n’a pas l’opportunité d’être disponible pour assister à la réunion, Il a prévu le service d’entretiens individuels avec une conseillère, mieux placée pour répondre à toutes les questions, fournir les bonnes recettes pour l’atteindre de l’objectif. Sans oublier la formule par correspondance avec laquelle, nous sommes également bien « servies ».

Sur le plan purement alimentaire, le régime Weight Watchers nous propose une large gamme de bons « menus », bien équilibrés et sains. Le mot d’ordre est « rien n’est interdit, tout est limité »…et oui ! Tout est question de « limites » avec cette diète. Elle est accessible à tout un chacun. Toutefois, on trouve un peu bizarre de penser que nous pouvons manger tout en maigrissant à la fois. En fait, il n’existe pas beaucoup de régimes qui nous autorise à manger ou boire sans se soucier des conséquences d’après. Ce programme nous permet de manger à notre guise raisonnablement. Le principe s’avère simple. Il suffit de prendre une nourriture bien équilibrée (à savoir trois repas par jour et les collations). Le régime alimentaire est dressé de façon correcte ; repas sain, hypocalorique, réduction de tout aliment riche en corps gras, amènent inexorablement à s’affiner. En somme, le régime se résume en quelques mots : des menus diversifiés, raffinés et bien équilibrés. L’alimentation est variée, avec pour principe de réduire les apports en corps gras. Le régime développe un certain nombre de points par aliment. Il suffit alors de respecter un quota de points auquel le participant acquiert des droits. En 2004, il évolue vers un programme plus souple baptisé « Flexipoints ». Le calcul s’effectue en fonction de l’apport énergétique et de l’apport en graisse d’une nourriture. Chaque candidate doit consommer 20 flexipoints par jour.

La durée du régime peut durer aussi longtemps que nécessaire, pour arriver à rééquilibrer son alimentation et parvenir au poids souhaité. Voici donc une liste, petit guide de l’essentiel de la diète : préférer les légumes, des autres aliments, les produits laitiers dont les corps gras ont été réduits, du lait à haute teneur de lipides ; varier l’alimentation, boire beaucoup d’eau ; prendre 5 portions de fruits chaque jour, et pratiquer du sport régulièrement, ce dernier facilite l’amaigrissement, ce qui nous donne aussi un point bonus. Tout est unanime, Weight watchers nous apprend à manger avec équilibre… sa méthode pour laquelle tous les aliments sont permis… mais en petite quantité nous va à merveille. Nous n’aurons pas la sensation de suivre un régime draconien. Tiens, par exemple, n’est ce pas merveilleux d’aller au restaurant ou manger chez des proches sans que personne ne se rende pas compte de notre petit secret « gastronomique » ? De plus, à la maison, toute la famille peut suivre à bien, la règle d’or sans aucune sensation de carences alimentaires. Il y a très peu d’obligations, nous devons consommer 300 g de légumes et 200 g de fruits par jours, en ajoutant 2 portions de matière grasse et de calcium et tout va pour le mieux… Nous pouvons même manger des fécules, des pâtes à satiété. Ce programme nous redonne les bases pour bien nourrir de manière élégante et raffinée, il convient à toute la famille. Pendant la période du régime, nous n’aurons pas la sensation d’être frustrés, il nous faut juste de la bonne motivation et une dose d’imaginations surtout en réalisant nos petites recettes à la cuisine. .. Pour terminer, lorsque nous arrivons à atteindre les poids souhaités, il ne faut pas reprendre les mauvaises habitudes alimentaires et ne pas tomber à nouveau dans les piéges des grignotages excessifs. « chassez le poids, il revient au surpoids ! » ce serait pas beau à voir !

Le régime Weight Watchers c’est tout simplement une véritable hygiène de vie alimentaire qui nous permet de maigrir progressivement et avec quelle plaisir !… Enfin, il est bien adapté aux besoins individuels, il permet d’atteindre un but : perdre du poids dans la bonne humeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *