Quel est le poids idéal pour une personne ?

Tout régime poursuit le même objectif et perdre quelques kilos fait le bonheur de ceux qui luttent vaillamment contre leur problème de poids. Mais il ne faut pas oublier que rien ne va pas de soi, et que l’on ne doit pas maigrir n’importe comment. Il existe une norme internationale dans cette quête du « poids idéal ». Alors pour avoir une belle silhouette, il est indispensable de suivre quelques conseils.
Photo Le poids idéal

Notre poids et nous

Connu aussi sous une autre appellation « poids santé », le poids idéal est avant tout, le but de toutes les diètes que l’on souhaite suivre. Une fois l’objectif atteint, le seul problème est de le maintenir. En outre, il ne faut pas maigrir plus que le poids idéal. On risque de se heurter à des difficultés pour le stabiliser. Pour connaître son poids idéal qui est calculé en fonction de sa taille, de son ossature, de sa musculature et de son âge, une formule reconnue mondialement est habituellement utilisée. Elle est simple et fiable avec une marge de 5 %.

Si un homme veut connaître son poids idéal, voici comment il doit procéder :

[(taille en cm – 100)]-(taille en cm-150)] :4= son poids idéal.

Pour une femme, le calcul se déroule de cette manière :

[(taille en cm-100)]-(taille en cm-150)] :2,5 = son poids idéal.

Concrètement, pour être plus explicite, si une femme de 30 à 40 ans mesure 1,65 m, elle possède une constitution normale. L’équation pour déterminer son poids santé s’inscrit comme suit : 165 -100=65 (165-150=15 :2,5 :6)=59kg et 59 kg -5% =56 kg et 59kg+5%=62 kg. Ainsi pour cette femme son poids idéal est de 62 kg.

Principe

Indiscutablement, avant de se lancer dans un programme de perte de poids, il faut premièrement penser à déterminer le poids souhaité. Ainsi, d’après le calcul ci-dessus, si le poids actuel de cette femme est inférieur au chiffre trouvé, il est préférable qu’elle ne subisse aucun régime ou autre méthode pour perdre du poids. Pour cette femme – témoins, pesant 59 kg pour 1m65, elle peut perdre au maximum 3 kilos, si elle le désire plus que tout… cet amaigrissement se fera d’une manière lente. Par contre si au moment du calcul de son poids santé, elle pèse moins de 59 kilos, elle ne doit plus tenter de maigrir. Enfin, si le résultat du calcul montre un dépassement de son poids normatif, autrement dit si la dame pèse plus de 62 kg, elle a vraiment quelques kilos en trop, elle doit alors débarrasser de ses graisses encombrantes en adoptant le régime qui correspond au mieux à son organisme et à sa personnalité.

L’Indice de masse corporelle (IMC)

L’IMC est un moyen de déterminer le degré embonpoint de personne. La corpulence est une source de mauvaise santé. Elle est à l’origine des maladies comme la diabète, les maladies cardio-vasculaires. Ce système d’évaluation des dangers d’une surcharge pondérale est souvent utilisé par les spécialistes de la nutrition. Par contre, on ne peut pas appliquer la pratique de la théorie de l’IMC à tout le monde. Il ne s’applique pas aux nourrissons, aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes gravement malades et aux adultes plus de 65 ans.

Principe

L’Indice de Masse Corporelle se calcule en faisant le rapport entre le nombre des kg par la taille au carré et s’évalue donc en kg au mètre carré selon la formule :

IMC = poids (kg) : taille (m²).

L’IMC normale se situe entre 18,5 et 25 kg/m².

Une femme mesurant 1m65 et pesant 60 kg a comme IMC 21,6 kg/m2, qui est un chiffre qui entre dans la fourchette de normalité dont voici comment l’équation s’inscrit (60 : 1,65 fois 1,65 (2,7225)=21,6 kg/m²).

Les chiffres qui vont suivre permettent de situer l’IMC de tout un chacun, et les risques liés à son poids :

IMC inférieur à 18,6 le poids est insuffisant, il existe un risque.

IMC entre 18,5 et 25, le poids est stable est le risque n’est pas à craindre.

IMC entre 25 et 30 : c’est le surpoids, le risque est augmenté.

IMC entre 30 et 35, c’est l’obésité modérée, le risque est élevé.

IMC entre 35 et 40, c’est l’obésité sévère le risque est très élevé.

IMC supérieur, c’est l’obésité très sévère, le risque est extrêmement élevé.

Pour un homme, l’indice de masse corporelle normal est entre 20 et 25 tandis que l’IMC jugé normal pour une femme est compris entre 19 et 23,8.

 

Conseils pour maigrir et maintenir son poids

Si l’on veut maigrir, il important de suivre quelques conseils de base. D’abord, il faut éviter de suivre un régime sévère sans sel, de prendre des diurétiques qui non seulement s’avèrent être inutiles mais présentent aussi un danger pour la santé, de prendre des extraits thyroïdiens qui n’ont pas de place dans un régime d’amincissement ou de grignoter entre les repas en particulier les amuse-gueules.

Par contre, il est vivement conseillé d’opter pour un régime qui fait maigrir progressivement, il faut noter que les régimes draconiens sont nuisibles car, déséquilibrés. Il faut ambitionner de perdre 1 ou 2 kg par mois. Puis il est essentiel d’adopter des nouvelles règles diététiques faciles à suivre, et qui doivent correspondre au mieux à ses habitudes alimentaires. La prise normale des repas est de 3 fois par jour et il ne faut pas y déroger. Ceux-ci sont de préférence bien modérés, dans la mesure qu’ils doivent être composés entre autre d’eau, de sel, de calcium, de magnésium, de protéines, de vitamines, d’oligo-éléments et de très peu de calories. La pratique d’une gymnastique adaptée peut faciliter la perte du poids, elle est fortement recommandée surtout pendant la période de la diète. Toutes ces exhortations s’accompagnent généralement de petites suggestions comme suit : il faut boire au minimum 2 litres d’eau par jour (la prise se faisant entre les repas) et plus aucune boisson ne sera prise une fois à table. L’eau est un diurétique naturel permettant le drainage dans l’organisme et l’élimination des déchets métaboliques. Il faut par contre diminuer le sel, le pain et les aliments gras. La consommation de légumes et de fruits est aussi indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *