Phenibut


Avec le progrès de la médecine, les industries pharmaceutiques ne cessent de produire des suppléments pour améliorer notre santé et notre bien-être. Parmi les produits les plus vendus sur le marché se trouvent les nootropes. Ceci s’explique par le fait qu’avec le rythme de la vie quotidienne, de plus en plus de personnes souffrent de stress, de trouble d’anxiété, d’hyperactivité, d’insomnie ainsi que d’autres problèmes en rapport avec le cerveau. Le problème, c’est le fait que l’efficacité de la  plupart des médicaments qui sont mises en vente est remise en question. C’est pourquoi, il est toujours conseillé de privilégier les suppléments qui ont été testé et dont l’efficacité a été prouvée scientifiquement comme le Phenibut. Connu sous les marques Noofen, Fenibut, Citrocard ou Phenybut, c’est un médicament nootropique qui réduit le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil et améliore les performances cognitives. Le Phenibut est également utilisé en tant qu’anxiolytique par les personnes souffrant d’anxiété et de dépression. Pris à faible dose, ce nootrope apporte des vertus bénéfiques mais prises à dose excessive, il risque de causer de nombreux effets secondaires. Vous souhaitez en savoir plus à propos du Phenibut ? Cet article est pour vous.  

Qu’est ce que le Phenibut?

Le Phenibut est un composant de piles nootropes dont les effets sont bénéfiques pour réduire le stress et améliorer l’humeur. Il est souvent vendu sous forme d’un sel d’hydrochlorure HCL ou en acide aminé libre FAA. Le nom chimique du Phenibut est l’acide bêta-phényl-gamma-aminobutyrique qui agit de la même façon que le neurotransmetteur GABA.  Ceci dit, le Phenibut est une version modifiée, voire même plus performante de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA). C’est la raison pour laquelle, il agit efficacement en tant qu’inhibiteur du cerveau. Le Phenibut est un supplément qui possède des vertus relaxantes et qui produit un état d’esprit à la fois euphorisant, inhibant et calme. Et une fois que le Phenibut atteint le cerveau, il va activer les récepteurs GABA –A et GABA-B. Selon les personnes qui ont déjà testé ce supplément, il est conclu que le Phenibut dispose de plusieurs propriétés : anxiolytique, cognitif, neuroprotecteur et cardioprotecteur.

Pour revenir sur le GABA, il s’agit d’un  neurotransmetteur qui agit sur le cerveau et favorisant ainsi les sentiments de calme et de détente. Le GABA calme les neurones trop actifs qui produisent l’hyperactivité chez une personne. Cependant, l’efficacité des suppléments de GABA est souvent remise en question du fait qu’ils sont incapables de pénétrer dans la barrière hémato-encéphalique, une membrane de filtration protectrice qui entoure le cerveau humain.

A l’instar des suppléments de GABA, les suppléments de Phenibut, eux, sont capables de traverser cette membrane. En effet, dans la conception des Phenibut, les scientifiques ont veillé à ajouter une molécule phényle à sa structure. C’est cette molécule qui permet à ce supplément de franchir la barrière hémato-encéphalique. Selon l’hypothèse des scientifiques, c’est l’utilisation de l’hydrocholrure de Phenibut qui fait que ce nootrope produit les mêmes effets que le GABA et le classe dans la catégorie des médicaments appelés gabapentinoïdes. Ces médicaments sont souvent utilisés pour traiter les crises d’épilepsie, de douleur neuropathique ainsi que le syndrome des jambes sans repos.  Parmi la gamme des médicaments classés dans la catégorie des gabapentinoïdes se trouvent également la gabapentine, le GABOB, le baclofène, la prégabaline et le fluorophénibut (fluorobut, F-phénibut).

Au vu des effets du Phenibut sur le corps, on pourrait croire qu’il produit les mêmes effets que l’alcool. En effet, l’alcool stimule lui aussi, les récepteurs GABA du cerveau, réduisant ainsi le stress, détend les muscles et agit comme un sédatif.

La différence entre Phenibut et Flourophenibut

Vous avez certainement déjà entendu parler du F-phenibut ? Au niveau de la structure, il ressemble de très près au phenibut et présente le même profil. Toutefois, par rapport au phenibut, le F-phenibut est plus puissant mais ses effets disparaissent rapidement. Aussi, à l’instar du phenibut, les études menées sur le Flourophenibut ne sont pas encore plus avancées.

Les effets du Phenibut

Le stress, c’est un problème qui touche de plus en plus de personnes actuellement. Avec les aléas de la vie quotidienne, les neurones n’arrivent plus à communiquer entre eux. Ce qui fait que le sujet n’arrive plus à se concentrer correctement et devient dépressif, stressé et anxieux. C’est là que le Phenibut peut aider. En agissant comme un anxiolytique, il atténue efficacement le stress ainsi que les pensées anxieuses. Selon les résultats rapportés par les personnes ayant testé ce nootrope, il aide le sujet concerné à se sentir plus calme, serein, à réduire les crises d’anxiété sociale ainsi que la timidité.

Des études menées en laboratoire ont aussi prouvé que le Phenibut est en mesure d’augmenter les capacités cognitives ainsi que la performance mentale. D’ailleurs des expériences ont été réalisé sur des cobayes et il en résulte par la suite que leur fonction cérébrale, notamment en ce qui concerne la communication entre les différents hémisphères du cerveau, a été amélioré. Ce type de communication est considéré comme étant une communication transcallosale.  Notre compétence pour résoudre des problèmes en dépend. D’autres recherches sont également en cours pour démontrer l’efficacité du Phenibut à améliorer la mémoire et garantir un meilleur apprentissage.

En dehors de l’amélioration de la capacité intellectuelle, de la réduction du stress et de l’anxiété, le Phenibut agit également en tant qu’agent sédatif qui améliore considérablement la qualité du sommeil. Alors, si vous souffrez de troubles du sommeil, ou si vous souffrez d’insomnie, le Phenibut pourra vous être utile. Plus la peine d’avoir recours aux somnifères qui sont jugés avoir des effets néfastes sur le métabolisme.

Ce n’est pas tout, ce nootrope a également des propriétés neuroprotectrices et cardioprotecteurs. Les expériences scientifiques ont prouvé que le Phenibut est capable de prévenir certaines lésions des cellules neuronales qui se produisent lorsque les hormones liées au stress sont trop élevées. Pour ce qui est de ses propriétés cardioprotecteurs, le Phenibut estcapable de réduire la pression sur les ventricules cardiaques.

Malgré les recherches et les expériences déjà effectuées en laboratoire sur les effets du Phenibut chez l’homme, des recherches supplémentaires sont encore jugés nécessaires.

Effets secondaires du Phenibut

Tout comme les médicaments présents dans les pharmacies qui présentent des effets secondaires, il n’en est pas du moins pour le phenibut. Malgré toutes les propriétés dont ce nootrope dispose, s’il est mal utilisé, il risque de causer des effets secondaires similaires aux autres medicaments stimulateurs du GABA tels que l’alcool, les benzodiazépines et le GHB.

Les effets secondaires liés à la prise de dose excessive du Phenibut sont nombreux entre autres la fatigue, les nausées, les maux de tête, l’étourdissement, les maux d’estomac, la perte d’appétit et la sensation de tête légère. Dans des cas plus graves, les sujets peuvent devenir amnésiques.

Les personnes ayant prise du Phenibut sous forme d’hydrochlorure HCL ont également affirmé qu’elles ont souffert de maux d’estomac. Toutefois, ceci peut dépendre de la sensibilité de chacun.

Phenibut : posologie

Avant d’entrer en détail sur la posologie de ce nootrope, il est important de prendre en compte le fait que vous ne devez jamais mélanger le Phenibut avec de l’alcool afin d’éviter que de graves effets secondaires se produisent. Sachez également qu’en cas de prise excessive de ce nootrope, votre corps va développer de la tolérance et de ce fait, vous êtes susceptibles de devenir dépendant à ce produit. La tolérance à ce nootrope peut se produire dès les 5 premiers jours suivant le début du traitement. Voilà pourquoi il est important de savoir espacer la prise.

La posologie recommandée pour le phenibut est de 250 mg à 1000 mg. Commencez avant tout par une faible dose, le temps que votre corps puisse s’y habitué puis augmenter au fur et à mesure sans dépasser la dose maximale.

Il est tout aussi important de savoir que les effets du Phenibut ne se dissipent qu’au bout de 24 heures. C’est pourquoi, vous ne devez prendre plus d’une dose par jour avec au moins 4 à 6 heures d’écart.

N’oubliez pas non plus que le Phenibut vendu sous forme d’acide aminé FAA contient plus de 20% de l’ingrédient actif. Néanmoins, une fois ingéré, les effets physiologiques tant du phenibut HCL que du phenibut FAA sont les mêmes.

Le phenibut HCL est un supplément soluble sous forme de poudre. Vous pouvez le prendre mélangé avec de l’eau ou du jus mais pas avec du vin, de la bière ni de l’alcool.

Statut légal du Phenibut

La fabrication, la production l’importation et la vente de tous les médicaments peuvent faire l’objet d’une restriction selon la loi. Et si un médicament n’est pas approuvé par la FDA, il ne peut pas être vendu librement ni en pharmacie. C’est le cas du Phenibut aux Etats-Unis. En Russie et en Europe, le Phenibut est une substance contrôlée, ceci dit, il est prescrit uniquement sous ordonnance. Par contre, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie, il est libre de vente et vous pouvez en posséder même sans vous munir d’une ordonnance.

Résumé

Par rapport aux autres médicaments nootropes, le phenibut a fait preuve d’une grande efficacité et agit positivement sur les neurotransmetteurs GABA de notre cerveau. Si vous souffrez de stress, d’anxiété, de trouble du sommeil ou autres problèmes de ce genre, ce supplément est à privilégier.