Phenylpiracetam


Et si un médicament vous rendait plus intelligent ? Les nootropiques existent depuis plusieurs années maintenant. Loin d’être des pilules magiques, ce sont des sortes de compléments supposés booster la performance de notre cerveau. Les nootropiques regroupent plusieurs familles de composés dont le racétam.  Le Phenylpiracetam appartient à cette catégorie. Il est réputé pour être plus puissant que ses équivalents. En plus de ses actions bénéfiques sur la fonction cognitive, on lui reconnaît plusieurs vertus sur le bien-être en général. Nous vous expliquons tout dans cet article.

Phenylpiracetam : qu’est-ce que c’est ?

Le Phenylpiracetam, aussi connu sous les appellations Carphédon et Phenotropil, est un nootropique racétam dérivé du Piracetam. Il se révèle 50 à 60 fois plus puissant que ce dernier. Cette puissance s’explique par la structure du composé qui comprend un anneau phényle. En effet, c’est l’élément qui distingue le  Carphédon du Piracetam et qui le rend particulièrement efficace.

Pour la petite histoire, le Phenylpiracetam a été développé en Russie vers 1983. À l’époque, les chercheurs étaient en quête d’une solution sûre permettant aux cosmonautes soviétiques d’être plus résistants face à des conditions de travail extrêmes. Prévenir le stress et augmenter l’endurance étaient les principaux enjeux. Ainsi, les chercheurs ont mis au point le nouvel analogue phénylique du piracetam. D’après eux, la substance a des effets significatifs sur la dépression, l’apprentissage et la perte de mémoire. Il agit également sur les conditions physiques.

Quels sont les bienfaits du Phenylpiracetam ?

Il convient de souligner que la publication des études menées sur l’homme concernant les effets du Phenylpiracetam manque. La plupart des informations qu’on trouve sur le net sont surtout basées sur les avis des individus ayant déjà testé le médicament nootropique. Et les actions de ce dernier peuvent varier d’une personne à une autre. Ainsi, nous vous rapportons ici les bienfaits les plus connus du Phenylpiracetam.

Le Phenotropil est le nootropique préféré des étudiants, des athlètes et des hommes d’affaires. Cet engouement est dû à la puissance de ce composé et ses propriétés qui dépassent largement celles des substances nootropiques standards. Le Phenylpiracetam améliore d’abord votre mémoire, vos facultés d’apprentissage et votre capacité de concentration. Quand vous devez accomplir une tâche exigeante, ce supplément vous apportera de l’énergie mentale, de la motivation et plus de vigueur. Il participe au bon fonctionnement musculaire et augmente aussi votre résistance au froid.  

Vous avez tendance à être anxieux (se), stressé (e) ou déprimé (e) ? Prendre du Carphédon peut vous apaiser face à des situations stressantes. Le produit est capable de calmer vos maux de transports par exemple. D’ailleurs, il peut vous aider à améliorer votre humeur et à exécuter vos activités quotidiennes dans les meilleures conditions.

Pour les individus atteints de glaucome, le Phenylpiracetam peut être prescrit pour empêcher le développement de cette maladie oculaire qui peut provoquer la déficience visuelle voire la cécité. Chez les patients à qui on a administré le nootropique, on a observé la stabilité des symptômes du glaucome. La perte de la vue a été évitée et les patients ont connu une amélioration de leur vision.

À ces avantages s’ajoutent les bienfaits du Phenotropil  sur les troubles épileptiques et les patients victimes d’AVC. En effet, le nootropique est censé avoir des effets antiépileptiques et neuroprotecteurs.

Ainsi, le Phenylpiracetam agit à la fois sur les performances mentales et physiques et cela sur le long terme. Mais comme tout autre complément alimentaire, il est à prendre avec précaution. Nous verrons plus tard la posologie et les effets indésirables.

Comment le Phenylpiracetam agit ?

Les données expliquant les mécanismes d’action du Phenylpiracetam sont insuffisantes. Cela se justifie par le fait que la plupart des recherches ont été effectuées en Russie. Certaines informations sont même contradictoires. Alors, les recherches suggèrent que ce racétam nootropique agirait sur la noradrénaline, la dopamine, les récepteurs nicotiniques et le récepteur AMPA. Ces récepteurs sont liés à la mémoire et au fonctionnement du cerveau.

Quel est le dosage recommandé et où acheter son Phenylpiracetam ?

Il est conseillé de prendre une dose de 100 mg de Phenylpiracetam par jour. C’est à administrer une seule fois par voie sublinguale ou orale. Le nootropique a un goût acide. C’est pourquoi la voie orale est la plus prisée. Mais l’absorption sublinguale ou le fait de garder le médicament sous la langue accélère l’effet. Une prise journalière n’est pas nécessaire. Il est recommandé de consulter un médecin avant d’ingérer ce composé.

En France, les nootropiques sont disponibles en ligne. Mais avant de faire vos achats, vérifiez bien que vous avez affaire à un site de vente fiable. Les avis clients vous seront d’une grande aide.

Quels sont les effets indésirables du Phenylpiracetam ?

En matière de Phenylpiracetam, chaque personne a son niveau de tolérance. Les effets indésirables souvent mentionnés sont les maux de tête, l’excitation et l’anxiété. Mais tant que vous respectiez la posologie conseillée et que vous vous fiez aux recommandations de votre médecin, le Phenylpiracetam est censé être inoffensif.