Tyrosine


Le corps humain dispose d’un mode de fonctionnement qui risque d’être bouleversé à tout instant suite à un régime alimentaire non adaptée ou aussi suite à un problème lié au stress, à la fatigue et à la dépression. Dans ce cas, les acides aminés que les cellules utilisent pour synthétiser les protéines, le calcium, le glucide ou aussi le magnésium ne fonctionne plus correctement. C’est pourquoi, le métabolisme n’arrive plus à retenir convenablement ses nutriments et le corps devient facilement sujet aux maladies. C’est dans le but d’aider le métabolisme a gardé son équilibre, que les chercheurs se sont lancés dans la conception de supplément alimentaire. Parmi ces suppléments se trouve la tyrosine. Qu’est ce que c’est exactement ? Comment elle fonctionne ? Quel est son rôle ? Comment la consommer ? Toutes les réponses à vos questions sont dans ce présent article.

Qu’est ce que la tyrosine ?

La tyrosine fait partie des 22 acides aminés que nos cellules utilisent pour synthétiser les protéines. Connue sous le nom chimique de 4-hydroxyphénylalanine, la tyrosine est un acide aminé qui peut être fabriqué par le corps. Mais lorsque le corps connaît un manque de protéine, c’est parce qu’il ne produit plus assez de tyrosine. D’où l’importance de prendre un supplément de cet acide aminé bien que la majorité d’entre nous pensent que c’est un acide aminé non essentiel. En effet, la tyrosine est intimement impliquée dans la production de la structure de presque toutes les protéines du corps humain. Elle est également très utile pour influencer la production de plusieurs neurotransmetteurs. C’est ce qui explique pourquoi la majorité des personnes en phase d’apprentissage que ce soit d’une leçon ou d’un travail, accumule facilement les informations. Mais une étude pour affirmer cette hypothèse est toujours en cours.

Le mot tyrosine vient du mot grec qui signifie fromage, dans le sens propre du terme. Ce nom est une référence du au fait que la tyrosine est un supplément qui a été découvert la toute première fois, en 1846, à partir de la caséine. Cette dernière est une protéine retrouvée dans le fromage. En dehors du fromage, la tyrosine est également présente dans de nombreux aliments riches en protéines. A titre d’exemple, nous pouvons citer le poulet, la viande, le poisson, les arachides, les amandes, les avocats, le lait, le yaourt, la banane, etc. Elle est également présente dans les produits faits à base de soja comme le lait de soja par exemple. Il faudra aussi comprendre que la tyrosine est un acide aminé qui peut être synthétisée par le corps à partir de ce qu’on appelle «  phénylalanine ». C’est la raison pour laquelle on dit que la tyrosine est créée de façon endogène.

Les effets de la prise de la tyrosine

Dans la conception de ce supplément d’acide aminé, les industries pharmaceutiques ont veillé à le fabriquer sous forme de capsule et de pilule. Mais, il n’est pas rare d’en trouver sous forme de poudre parce qu’une fois dans cet état, il agit plus rapidement.

Une fois qu’il est ingéré par le corps humain, il traverse immédiatement et sans encombre, la barrière hémato-encéphaliques. Ce qui n’est pas le cas de tous les autres types d’acide aminé. Pourquoi la tyrosine fait partie des rares acides aminés capable de traverser cette barrière ? Tout simplement parce qu’elle possède les mêmes caractéristiques que le GABA.

Il faut savoir que la tyrosine, prise sous forme de comprimé, de capsule ou de pilule offre l’avantage d’agir rapidement et efficacement. Par contre, si vous ingéré des aliments riches en protéine, la tyrosine va mettre du temps à agir parce que les aliments vont encore être digéré avant que les nutriments soient séparés la nourriture et envoyés dans tout le reste du corps. Toutefois, la tyrosine provenant de sources alimentaires va agir exactement de la même façon qu’une tyrosine sous forme de suppléments.

Une fois que la tyrosine traverse la barrière hémato-encéphalique, elle va pénétrer rapidement dans le système nerveux central. Par la suite, elle deviendra un élément constitutif de plusieurs neurotransmetteurs du cerveau : un neurochimique. Ce sont les neurochimiques qui sont utilisés par les neurotransmetteurs de notre cerveau pour communiquer entre eux et pour générer des signaux électriques.

La tyrosine va également agir en tant que stimulant de nos neurones en augmentant les niveaux des neurotransmetteurs comme l’épinéphrine, la norépinéphrine et la dopamine. Ce n’est pas tout, la tyrosine est également capable d’influer sur un large éventail de processus et de fonctions de notre métabolisme entier. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, une personne qui prend ce supplément devient plus vigilante, plus concentré et plus attentif par rapport à une personne normale.

Par ailleurs, la tyrosine est également capable de contribuer au bon fonctionnement de certains organes de notre métabolisme notamment de ceux qui sont responsables de la régulation de nos hormones dans tout notre corps comme les glandes surrénales, les glandes pituitaires et les glandes thyroïdiennes.

Les avantages produits par la tyrosine

La tyrosine, étant donné qu’elle a la capacité de stimuler les neurotransmetteurs de notre cerveau, facilite l’apprentissage, la concentration et la vigilance. Et étant donné qu’elle est liée dans la production des hormones de notre corps, elle produit également des hormones qui aident le corps à lutter contre le stress, l’anxiété et la fatigue comme l’épinéphrine et la norépinéphrine.

Ce n’est pas tout, des études ont démontré que la prise de ce supplément peut être très utile dans des conditions, non seulement de stress et de fatigue, mais aussi de froid, de travail prolongé et aussi de manque de sommeil. Les chercheurs ont même fondé une hypothèse sur laquelle la tyrosine serait capable d’améliorer nos fonctions cognitives. Cette hypothèse a été soutenue par les avis en ligne des personnes ayant testé ce supplément. Selon elles, la tyrosine a amélioré leurs performances mentales ainsi que leurs capacités intellectuelles.

Dans le but de soutenir cette hypothèse avec des preuves scientifiques, les chercheurs ont décidés d’effectuer une expérience de 24 heures, en laboratoire avec des sujets consentants. Ces sujets ont reçu chacun soit de la tyrosine, soit du placebo. Par la suite, les chercheurs leurs ont demandé à chacun d’effectuer des tâches de performances ainsi que des évacuations d’humeurs. Il s’est avéré par la suite, que les personnes ayant pris de la tyrosine présentait une plus grande performance physique et intellectuelle comparée aux patients sous placebo.

Un autre avantage de la tyrosine est que cet acide aminé est capable d’atténuer efficacement la dépression. Ceci est dû à la production de dopamine par la tyrosine, un neurotransmetteur qui améliore l’humeur générale.

Une autre hypothèse sur l’efficacité de la tyrosine dans le maintien du poids est également émise. En effet, en augmentant les niveaux de norépinéphrine et d’épinéphrine, cet acide aminé est capable de réduire les graisses stockées dans notre organisme et pourrait agir comme un coupe-faim.

Les scientifiques ont également effectué des recherches sur l’efficacité du supplément de tyrosine pour aider les personnes atteintes de la phénylcétonurie à maintenir cet acide aminé produit naturellement par le corps.

Le dosage et effets secondaires de tyrosine

Selon les recherches effectuées en laboratoire, le supplément de tyrosine peut être consommé en quantité suffisante mais il faudra juste veiller à ne pas dépasser les 12 grammes par jour sauf évidemment sur les conseils d’un médecin.

Généralement, la fourchette quotidienne est entre 1 à 5 grammes. Mais étant donné que la posologie de chacun peut varier, une personne peut en prendre plus ou au contraire, moins.

Bien que le supplément de tyrosine soit toléré et apprécié par le métabolisme, certains effets secondaires peuvent faire leur apparition et seulement en cas de surdosage. Mais ces effets ne seront que temporaires et légers comme les migraines, les maux d’estomac, les malaises intestinaux, etc.

Toutefois, il est important de noter que les personnes souffrant d’hyperthyroïdie ne sont pas conseillés de prendre ce supplément au risque de provoquer une crise cardiaque ou un AVC.

Conclusion

La tyrosine est un supplément aux vertus impressionnantes. Elle offre bien plus d’avantages qu’un simple nootrope et peut être utilisé pour apporter un équilibre au niveau du métabolisme et des neurotransmetteurs. Alors, si vous souffrez de stress, de fatigue ou de difficulté de concentration, privilégier ce supplément. Mais bien que la prise de tyrosine soit sans danger, il faudra veiller à respecter la dose normale et commencer en petite quantité. Sinon, il est plus conseillé de consulter votre médecin avant afin de bien savoir le dosage approprié à votre métabolisme.